BasesObservation

Comment trouver la Voie lactée facilement

Comment trouver la Voie lactée facilement est l’une des questions les plus fréquentes de la part des débutants en astronomie. Dans cet article vous retrouverez toutes les astuces pour la trouver facilement, que vous soyez en plein hiver ou en plein été (ce que est tout de même plus simple).

J’ai le grand plaisir de vous partager le travail de blogueurs que j’apprécie vraiment, du site anglophone d’astronomie (et plus particulièrement d’astrophotographie) : Lonely Speck. Dont Ian, qui m’a très gentiment autorisé à vous retransmettre quelques uns de ses meilleurs articles traduits en français. Les photographies que vous verrez dans cet article sont donc leur propriété. Si vous parlez anglais couramment, je vous invite vraiment à aller jeter un oeil à leurs articles ! En attendant, très bonne lecture, et merci encore à Ian. Thank you Ian ! 😉


Si vous voulez photographier la Voie Lactée, la première chose que vous devez savoir est comment la trouver. Dans cet article, je partage certains de mes outils et astuces préférés pour trouver le plan galactique de la Voie Lactée et plus précisément, le centre galactique brillant. En utilisant des applications pour smartphones ou en mémorisant des constellations importantes, vous pourrez trouver la Voie lactée avec ou sans l’utilisation de la technologie.

Je me souviens de mes premières tentatives ratées pour essayer de photographier la Voie Lactée, et je me souviens d’un des défis les plus élémentaires et les plus évidents : je ne savais même pas où pointer mon appareil photo. L’un des facteurs les plus importants contribuant à la visibilité de la Voie Lactée est le moment de l’observation. La Voie lactée se déplace dans le ciel au cours de la nuit et la position de la Voie Lactée diffère en fonction de la période de l’année.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu   La Voie lactée : notre galaxie (âge, taille, nom, système solaire...)

 

Les saisons du ciel nocturne

Encore aujourd’hui, je reçois un courriel de lecteur me demandant de l’aide pour trouver la Voie Lactée ou de photographes qui ont entrepris leur première excursion dans l’obscurité pour seulement trouver le centre galactique brillant, la partie du ciel que nous attendons tous à voir en essayant de tirer sur la Voie Lactée, n’étant pas visible à cette époque particulière de l’année. En effet, le ciel nocturne a aussi des saisons.

Astrophotographie de la voie lactée au Trona Pinnacles

Les meilleurs moments pour observer le centre galactique brillant de la Voie Lactée, dans n’importe quelle partie du monde, se situent entre la mi-mars et la mi-octobre, la “Saison de la Voie Lactée”, comme moi et beaucoup de mes collègues astrophotographes avons commencé à l’appeler. Techniquement, vous pouvez voir une partie de la Voie Lactée à n’importe quel moment de l’année, mais lorsque vous photographiez pendant la période de septembre à avril, vous serez limité aux parties plus obscures du ciel nocturne alors que le Soleil obscurcit la centre galactique brillant.

Reno - Voie lactée

De mars à octobre environ, le centre galactique brillant est visible à certaines heures dans le ciel nocturne. Cette photographie est centrée sur la région des constellations Sagittaire et Scorpion.

De même, où vous êtes situé dans le monde déterminera où la Voie lactée sera dans le ciel. Dans l’hémisphère nord, le centre galactique est visible dans la moitié sud du ciel tandis que dans l’hémisphère sud, il peut être positionné directement au-dessus, en particulier au milieu de la “Saison de la Voie Lactée” vers le Solstice de Juin. La plupart de mes photographies sont faites dans l’hémisphère nord, de sorte que le centre galactique ne se lève jamais trop au-dessus de l’horizon.

Cassiopée et la voie lactée
[Sur cette photographie de Ian vous pouvez observer la constellation de Cassiopée sur fond de Voie lactée]

De septembre à avril, nous ne pouvons pas voir le centre galactique brillant et nous sommes limités à observer les parties les plus faibles de la Voie Lactée. Voici la région du ciel près de la constellation Cassiopée.

Quand vous aimez l’astrophotographie comme passe-temps et que vous voulez vraiment produire les meilleurs résultats possibles, ce que vous pensez le plus souvent n’est pas quel objectif utiliser ou quelle caméra acheter, c’est la conscience de l’endroit où nous sommes dans le sens astronomique : position de la Terre, de la Lune et du Soleil comme nous dansons lentement dans les cieux. Avec un peu de pratique et d’observation, il est possible de suivre les mouvements du ciel et de l’utiliser pour planifier vos excursions d’astrophotographie.

J’aimerais partager avec vous quelques-uns de mes outils et astuces préférés pour trouver le plan galactique de la Voie lactée et plus précisément, le centre galactique brillant. Ci-dessous vous trouverez mes applications smartphone et logiciels informatiques préférés pour trouver la Voie Lactée, ainsi que des techniques pour la localiser sans technologie.

.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu   Comment débuter en astrophotographie

.

.

Les meilleures applications Smartphone pour trouver la Voie lactée

Ces applications sont mes outils préférés pour trouver la Voie lactée. J’ai cherché partout et ce sont les meilleures selon moi. Il y a beaucoup d’applications gratuites disponibles qui essayent de faire la même chose mais je n’en ai pas encore trouvé une gratuite qui excelle vraiment comme celles-ci.

photopills

             PhotoPills for iOS

Capture d'écran de photopill
Capture d’écran de photopill

PhotoPills pour iOS est une application exceptionnelle pour tous les types de planification de sorties photographiques. Le plus remarquable pour la photographie de nuit est son mode de réalité augmentée et son planificateur de Voie Lactée 2D, qui sont tous deux uniques à PhotoPills. Le planificateur de Voie lactée 2D en particulier vous permettra de simuler l’arche du plan galactique en superposition sur une carte. J’aime particulièrement cette fonctionnalité car elle facilite la planification de votre position de tir afin d’aligner votre paysage avec la Voie Lactée. Aucune autre application n’a cet outil et pour cette raison, je pense que PhotoPills est sans doute la meilleure application globale de planification de la Voie lactée. L’équipe de PhotoPills a également mis au point un guide complet pour la planification et la photographie de la Voie lactée qui complète une grande partie du contenu disponible [en anglais] sur Lonely Speck.

 

skyguide

                 SkyGuide for iOS

Capture d'écran de Skyguide
Capture d’écran de Skyguide

J’ai une préférence particulière pour SkyGuide parce qu’il a la représentation la plus réaliste du ciel nocturne. Il a été fait par quelqu’un d’incroyable : Nick Risinger, créateur de skysurvey.org. Nick a voyagé aux quatre coins du globe pour capturer plus de 30 000 expositions afin de créer la mosaïque la plus complète et détaillée de notre ciel nocturne. Cette mosaïque est entièrement représentée dans l’application SkyGuide iOS de Nick, ce qui en fait l’une de mes applications préférées. Il vous permet d’orienter votre téléphone pour voir où sera le plan galactique.

stellarium mobile

                     Stellarium Mobile

Capture d'écran de l'application stellarium
Capture d’écran de l’application stellarium

Malheureusement, ni PhotoPills ni SkyGuide ne sont disponibles pour Android. Cela dit, Stellarium Mobile, qui est aussi logiciel de planétarium pour ordinateur, est la meilleure application disponible sur la plate-forme Android. Il utilise aussi la mosaïque skysurvey.org pour représenter la Voie Lactée mais sa résolution est inférieure à celle des graphiques disponibles dans SkyGuide. Voici une astuce si vous utilisez Stellarium Mobile : ouvrez les paramètres “Avancé” et augmentez la luminosité de la Voie Lactée jusqu’à environ 7. Tout comme le mode Réalité Augmentée de PhotoPills et SkyGuide, Stellarium Mobile peut utiliser la boussole et les accéléromètres de votre téléphone pour vous permettre de voir où sera la Voie Lactée en réorientant votre téléphone. Stellarium Mobile est également disponible pour iOS, mais encore une fois je préfère SkyGuide pour les appareils iOS.

 

 

La meilleure application d’ordinateur pour trouver la Voie lactée

stellarium

                      Stellarium.org

Voici une capture d'écran du logiciel stellarium pour ordinateur
Voici une capture d’écran du logiciel stellarium pour ordinateur

Enfin, le dernier mais certainement pas le moindre dans ma liste d’outils pour trouver la Voie Lactée est Stellarium. C’est une application d’ordinateur open source disponible gratuitement sur Mac, Linux et Windows. C’est l’application de base sur laquelle Stellarium Mobile est basé et c’est mon application préférée pour la planification de sorties astronomique sur ordinateur.

 

Trouver la Voie lactée sans outils

C’est un peu bizarre d’écrire sur la façon de trouver la Voie Lactée parce que nous sommes techniquement dans la Voie lactée. Chaque étoile que vous pouvez voir dans le ciel nocturne fait techniquement partie de la Voie Lactée, donc quand je dis “Comment trouver la Voie Lactée”, je veux dire en fait “Comment trouver le Plan Galactique de la Voie lactée” ou plus spécifiquement, “comment trouver le Centre Galactique de la Voie lactée”. Pour commencer, jetons un coup d’œil à l’une de mes photographies les plus récentes de la Voie Lactée :

Photo récente de la Voie lactée

Cette partie vraiment lumineuse de la Voie Lactée ? C’est le centre galactique, le noyau brillant et lumineux de notre galaxie autour du quel tourne tout notre Système solaire. Notre soleil se déplace autour du noyau de notre galaxie à une révolution estimée pour chaque 240 millions d’années. Dans cette image, le plan galactique s’étend verticalement hors du cadre. Dans toute nuit noire, dans presque toutes les parties du monde, il est presque toujours possible de voir une partie du plan galactique à un moment de la nuit. Le plan galactique peut être trouvé arquant à travers une partie du ciel. Habituellement, le plan de la galaxie est l’endroit où la plupart des étoiles seront visibles dans le ciel nocturne. C’est la partie du ciel que nous voulons photographier.

Maintenant, si vous êtes dans un endroit assez sombre, la Voie Lactée devrait déjà être visible à l’œil nu (mais pas aussi évident que cela apparaît sur une photo de longue exposition). Cela dit, il y a des constellations particulièrement importantes à retenir afin que vous sachiez à quoi vous attendre en fonction de l’endroit où vous pointez votre caméra. Il y a beaucoup de constellations qui peuvent être trouvées le long du plan galactique, mais ces six vous aideront à trouver les meilleurs résultats photographiques. Si vous apprenez à reconnaître ces constellations, vous n’aurez aucun mal à trouver le plan de la Voie lactée, même dans des conditions de pollution légère où la position de la Voie lactée peut ne pas être évidente. Au moins une de ces constellations devrait être visible n’importe quelle nuit, et elles ont tendance à être les plus faciles à apprendre.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu   Comment photographier la Voie lactée

 

Constellations majeures le long du plan galactique de la Voie lactée

 

  • Scorpion
  • Sagittaire
  • Le triangle d’été [qui n’est pas une constellation mais un astérisme]
  • Cassiopée
  • Croix du Sud
  • Orion

La constellation du scorpion

La constellation du Scorpion est probablement ma constellation préférée dans le ciel nocturne. Il est spécifiquement caractérisé par l’étoile brillante Antares, également connue sous le nom de “Le Cœur du Scorpion” et est accompagnée d’un arc d’étoiles qui forment le corps de la constellation en forme de scorpion. Antares est remarquable comme l’une des étoiles les plus brillantes dans le ciel et il a une couleur distinctement orange-jaune qui le distingue de beaucoup d’autres étoiles. Les étoiles colorées et les nuages de poussière sombres entourant Antares sont collectivement connus sous le nom de “Rho Ophiuchi Cloud Complex” [en anglais].

scorpion
Sur cette photo vous pouvez voir la constellation du scorpion. Vous pouvez observer l’étoile Antares, clairement rouge-orangé

La constellation du Sagittaire

Sagittarius is situated almost exactly at the brightest part of the Milky Way. Since that part of the sky is particularly dense with stars, Sagittarius is usually a bit harder to find, but it’s notable because it directly points out where the brightest part of the night sky will be. Sagittarius is supposed to be shaped like a centaur drawing a bow, but the brightest stars in the constellation form a more recognizable “teapot” shape. The spout of the teapot is located right on the bright bulge of the galactic center.

Sagittaire est situé presque exactement sur la partie la plus brillante de la Voie lactée. Étant donné que cette partie du ciel est particulièrement dense  d’étoiles, le Sagittaire est généralement un peu plus difficile à trouver, mais il est remarquable car il indique directement où se trouve la partie la plus brillante du ciel nocturne. Le Sagittaire est censé avoir la forme d’un centaure bandant un arc, mais les étoiles les plus brillantes dans la constellation forment une forme de «théière» plus reconnaissable. Le bec de la théière est situé directement sur le renflement lumineux du centre galactique.

Le Sagittaire
Sur cette photo vous pouvez observer la constellation du Sagittaire, qui forme en partie une théière très reconnaissable.

Le triangle d’été

Le triangle d’été est particulièrement utile pour trouver le plan galactique dans l’hémisphère nord. Cette partie du plan galactique abrite trois des étoiles les plus brillantes du ciel : Deneb (la queue de Cygnus, le cygne), Altair et Vega. Ces trois étoiles brillantes sont parmi les étoiles les plus brillantes de l’hémisphère nord et sont généralement visibles dans le ciel en mai, juin et juillet. Deneb en particulier est agréable à capturer sur une photo parce qu’il est situé juste à côté d’une nébuleuse rose colorée appelée la nébuleuse nord-américaine.

Le triangle d'été
Sur cette photo vous pouvez observer l’astérisme que forme le triangle d’été. (Si vous ne connaissez pas la différence entre constellation et astérisme, je vous invite à jeter un oeil au guide offert : cliquez-ici pour en apprendre plus sur la différence entre astérisme et constellation.

La constellation de Cassiopée

Dans l’hémisphère nord, Cassiopée est visible presque toute l’année. La constellation de Cassiopée est facile à trouver car elle a la forme d’un “W” géant dans le ciel nocturne. C’est l’une des constellations les plus septentrionales et c’est remarquable parce qu’elle est adjacente à Polaris, l’étoile du nord. Je l’utilise également comme guide pour localiser la galaxie Andromède, la galaxie pleine grandeur la plus proche de la Voie Lactée. Andromède est visible à droite de Cassiopée sur la photo ci-dessous.

cassiopée et andromède
Sur cette photo vous pouvez voir le “W” très distinctif que forme la constellation de Cassiopée. À sa droite, grâce à l’exposition de la photo, vous pouvez observer la galaxie d’Andromède.

La constellation de la Croix du Sud 

Dans l’hémisphère sud, la constellation de la Croix apparaît comme une croix presque parfaite avec certaines des étoiles les plus brillantes du ciel. Elle se trouve juste sur le plan galactique.

La constellation de la croix

La constellation d’Orion

Orion est la partie de la Voie lactée la plus facile à voir dans la «saison tranquille» du ciel nocturne, de septembre à avril. La constellation d’Orion est positionnée près du plan galactique, presque directement en face du centre galactique. Il est immédiatement reconnaissable dans le ciel par les trois étoiles brillantes qui composent la ceinture d’Orion. J’aime prendre des photos d’Orion à cause de sa grande quantité de nébuleuses colorées et d’étoiles brillantes. Je pense qu’Orion est l’une de mes parties préférées du ciel nocturne et j’ai fait un tutoriel pour apprendre à photographier Orion. [en anglais, que je traduirais peut-être un jour, n’hésitez pas à le demander en commentaire sous l’article si ça vous intéresse]

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu   Comment débuter en astrophotographie

 

La constellation d'Orion
Sur cette photographie vous pouvez voir la constellation d’Orion

Ces constellations sont vos outils pour trouver la Voie lactée. Essayez d’utiliser votre application pour smartphone pour rechercher ces constellations afin d’apprendre à les reconnaître. Après plusieurs séances de contemplation nocturne, vous serez plus à même de reconnaître ces parties importantes de notre galaxie. Maintenant, tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un ciel dégagé, sombre et d’un équipement photo simple comme une appareil photo, un objectif et un trépied pour apprendre à photographier la Voie Lactée. Si vous avez des questions ou des commentaires n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

J’espère que vous avez apprécié cet article. Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon de photographier la Voie Lactée, jetez un œil au reste des 101 leçons d’Astrophotographie ou allez directement sur Comment Photographier la Voie Lactée.


Je tiens encore à remercié Ian de me permettre de traduire ses articles, afin que les lecteurs francophones puissent en profité. Si vous parlez anglais, n’hésitez pas une seconde à aller jeter un oeil à leur blog !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 réflexions au sujet de « Comment trouver la Voie lactée facilement »

  1. Bonsoir Heikel !
    Merci pour cet excellent article (agaiiiiiiiiiiiin!?) qui va me motiver à rester plus longtemps dans mon jardin (pratiquement toute nuit dégagée, après la vaisselle bien sûr…), au moins pour apprendre à reconnaître ces 5 constellations de l’hémisphère nord que tu as la courtoisie de nous indiquer dans cette page.
    Quant à la Southern Cross, je l’ai vénérée durant quasiment 27 ans de vie nocturne dans le triangle Nouméa-Sydney-Wellington. Mais c’est du passé tout ça…
    Comme ma paire de jumelles est toujours présente et à portée de main, je m’y mets dès ce soir !
    Bien à toi,
    Roger.

    1. Bonsoir Roger !

      Merci pour ton commentaire très sympathique ! Je prends le compliment, mais c’est surtout son auteur anglophone qu’il faut remercier pour la structure et la qualité des explications. 😉

      Je te souhaite une magnifique soirée d’observation, il n’y a que par la pratique que l’on retient vraiment les constellations.

      À bientôt,
      Heikel

  2. Bonjour j ai commencer a photographié la voie lactee en visant un peu n importe ou dans le ciel mais sans resultat. Mais maintenant sachant tout ça je devrait pouvoir m en sortir un peu mieux. Merci pour ce fabuleux article.

    1. Bonjour,

      Merci pour ce commentaire très sympa ! En effet, les méthodes présentées dans l’article sont infaillibles pour trouver la Voie lactée. 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.